Your browser is not up to date and is not able to run this publication.
Learn more

n e

t to

y A

g e

in tÉ

r ie

u r

74dB

25,3 kWh/an

ABCDEFG

aBcDEFG

LA NOUvELLE ÉTIqUETTE ÉNERGÉTIqUE POUR ASPIRATEURS POUSSIÈRES Introduite en 2014, l étiquette énergétique pour aspirateurs a été révisée en septembre 2017 pour permettre une comparaison

simplifiée des performances. La puissance nominale des aspirateurs poussières filaires a été limitée à 900 W. De nouveaux critères

apparaissent : une durée de fonctionnement du moteur d'au moins 500 heures, une limitation du niveau sonore à 80 dB(A) ainsi

qu'une valeur de durée de vie pour les flexibles d'aspiration. Depuis septembre 2017, tous les aspirateurs poussières doivent être

commercialisés avec le nouveau label ErP. Kärcher a adapté ses aspirateurs dans l'UE en conséquence.

A L'efficacité énergétique en un coup d'œil

L étiquette énergétique s'appuie maintenant sur

une nouvelle échelle d'efficacité énergétique. Elle

s'échelonne de A+++ à D. La puissance nominale maximale a été

réduite à 900 W, ce qui fixe dorénavant une limite à la consommation

d'électricité des aspirateurs.

Consommation électrique annuelle

La consommation électrique annuelle moyenne a

également fait l'objet d'une restriction supplémentaire

dans la nouvelle version de l étiquette énergétique. La limite supérieure

est maintenant de 43 kWh/a.

Niveau sonore

La protection de l'environnement ne passe pas

uniquement par les économies d'énergie, mais

également par la réduction du niveau sonore. Celui-ci a également

fait l'objet d'une restriction supplémentaire dans la nouvelle norme et

s'élève à 80 dB(A) maximum.

Classe d'émission de poussières

La pureté de l'air rejeté par un aspirateur poussières

est aussi évaluée, sous forme de classes s'échelonnant

de A à G. Ce critère n'a pas évolué dans la nouvelle version de l étiquette.

Classe de nettoyage sur sols durs / moquettes

La performance d'un aspirateur poussières sur

moquettes et sols durs est aussi évaluée, sous forme

de deux classes s'échelonnant de A à G. La nouvelle norme a cependant

relevé la limite inférieure pour les deux catégories, c'est-à-dire que

l'appareil devra être plus performant pour atteindre la plus mauvaise

classe, à savoir la G.

AspirAteurs poussiÈres trAineAux

140